Blog

Explorer notre blog pour des articles, des études sectorielles, des points de vue.

La pandémie au prisme du Food Trends Lab

En ces temps d’incertitudes, les Français sont scrutés à la loupe. Les sondages se multiplient pour essayer d’éclairer les modalités de la reprise économique, en décelant les possibles nouveaux comportements de consommation.

Pour autant, les voies peinent à se dessiner clairement, même si des tendances émergent et/ou se confirment. Comment dissocier les comportements éphémères des pérennes, alors que nous n’avons pas encore repris le cours de nos « vies normales ». Une normalité dont les lignes sont d’ailleurs en train de bouger.

Chez Future Thinking, nous avions décrypté, avant la pandémie, les tendances sociologiques et les enjeux de la consommation alimentaire. Lors de ce travail prospectif, nous avions identifié les fractures à l’œuvre et les jeux de tensions auxquels les « mangeurs » étaient confrontés, et mis en évidence des territoires d’opportunité pour les acteurs de ce secteur. Nous constatons que la crise sanitaire a soit amplifié soit accéléré les processus à l’œuvre. Plus que jamais, l’alimentaire est soumis à un mouvement de régulation et son intégration devient de plus en plus réflexive. La question d’un nouveau contrat alimentaire se pose de façon encore plus aigüe. 

Ce travail sociologique, Food Trends Lab, nous apparait être une grille d’analyse pertinente et un outil de réflexion nécessaire face aux contingences auxquelles nous devons faire face.

Pour en savoir plus sur le Food Trends Lab, contacter Sylvie Le Tadic, Directrice du pôle quali, prospective et innovation.

Partagez cet article:TweetShareEmailPrint